Les enfants  "Monpa"  vivent quotidiennement

sous la menace de la famine et du risque d'exploitation,

avec très peu d'espoir d'une vie meilleure.

 

Les Monba ou Monpa sont un groupe ethnique d'origine tibétaine principalement situé sur le territoire indien de l' Arunachal Pradesh.

Environ 50 000 Monbas vivent dans les districts de Tawang et de Kameng ouest en Inde dans l'État del' Arunachal Pradesh. Environ 20 000 d'entre eux vivent dans le district de Tawang, où ils représentent environ 97 % de la population, et presque tous les autres se trouvent dans le district de Kameng ouest, où ils représentent environ 77 % de la population.

Le mot « Monba » signifie « Peuple du Mon-yul », qui signifie « terre » en tibétain. Ils partagent une grande affinité avec les Sharchops du Bhoutan. La langue monba appartient à la famille Tibéto-Birmane, mais est profondément différente du dialecte tibétain de l’Est bien qu'elle soit transcrite en écriture tibétaine.

Les Monba sont divisés en six groupes selon leur langue :

 

  • Tawang Monba

  • Dirang Monba

  • Lish Monba

  • Bhut Monba

  • Kalaktang Monba

  • Panchen Monba

 

La plupart des enfants de Jhamtse Gatsal viennent de la tribu Monpa, un groupe ethnique étroitement lié aux Tibétains, résidant dans une région qui chevauche la frontière indo-tibétaine. La vie dans les villages de Monpa est souvent très difficile. Comme tous les enfants, les enfants de notre communauté ont besoin :

Sécurité - Plusieurs de nos enfants ont perdu un de leurs parents ou les deux, ou ont été négligés, maltraités ou exploités.

Éducation - L'enseignement dans les villages est souvent inexistant, irrégulier ou manque de ressources adéquates telles que des enseignants formés.

Alimentation - Beaucoup souffrent de malnutrition et courent même le risque de mourir de faim.

Soins de santé - L'accès à l'eau potable, à des soins de santé fiables et à une médecine préventive dans les villages reculés est souvent synonyme de risques accrus, même pour de simples raisons médicales.

Préservation des traditions - La modernisation rapide et le manque de respect pour le mode de vie simple dans les villages Monpa entraînent la perte de la culture et de la langue Monpa.

Les besoins dans les villages sont grands. Malheureusement, nous ne sommes pas encore en mesure d'accueillir autant d'enfants dans notre Communauté que nous le souhaiterions. Grâce à nos efforts de sensibilisation communautaire, nous nous efforçons d'aider un nombre encore plus grand d'enfants dans les villages de notre région environnante.